FR EN
Retour
19 janvier 2010 Actualités

MARIO-PIERRE STASI SUR L’AFFAIRE VILLEMIN

Article paru dans l’Est Républicain, le 19 janvier 2010
Extrait : Pour Me Mario-Pierre Stasi, l’avocat parisien de Michel Villemin, « cette constitution de partie civile est destinée à sortir du soupçon, des rancoeurs, de la rumeur. Nous espérons que la vérité objective, qui peut apparaître grâce aux progrès technologiques, amènera à une vérité judiciaire. Le président de la chambre de l’instruction devra mener un vrai travail d’investigation pour arriver à cette vérité judiciaire. L’analyse des voix et plus globalement la reprise de l’enquête sont pour nous indissociablement liés aux travaux d’expertise actuels en matière d’ADN. »
Lire la suite

Article paru dans le Figaro.fr, le 19 janvier 2010
Extrait : « Ce qui motive mon client à se constituer partie civile, c’est le désir de connaître enfin la vérité » a expliqué à l’AFP Me Mario-Pierre Stasi, avocat de Michel Villemin. « A un moment, il a été injustement montré du doigt, y compris par son propre frère. C’est vraiment vital pour lui, l’oncle de Grégory, d’être partie civile. »
Lire la suite

Retour
PUBLICATIONS 19 janvier 19Actualités

MARIO-PIERRE STASI SUR L’AFFAIRE VILLEMIN

Article paru dans l’Est Républicain, le 19 janvier 2010
Extrait : Pour Me Mario-Pierre Stasi, l’avocat parisien de Michel Villemin, « cette constitution de partie civile est destinée à sortir du soupçon, des rancoeurs, de la rumeur. Nous espérons que la vérité objective, qui peut apparaître grâce aux progrès technologiques, amènera à une vérité judiciaire. Le président de la chambre de l’instruction devra mener un vrai travail d’investigation pour arriver à cette vérité judiciaire. L’analyse des voix et plus globalement la reprise de l’enquête sont pour nous indissociablement liés aux travaux d’expertise actuels en matière d’ADN. »
Lire la suite

Article paru dans le Figaro.fr, le 19 janvier 2010
Extrait : « Ce qui motive mon client à se constituer partie civile, c’est le désir de connaître enfin la vérité » a expliqué à l’AFP Me Mario-Pierre Stasi, avocat de Michel Villemin. « A un moment, il a été injustement montré du doigt, y compris par son propre frère. C’est vraiment vital pour lui, l’oncle de Grégory, d’être partie civile. »
Lire la suite

This site is registered on wpml.org as a development site.